Formats pour la musique
Article mis en ligne le 21 janvier 2018
dernière modification le 13 février 2018

par Jacques LUCY
logo imprimer

Quelques indications sommaires :

Sur un CD diffusé dans le commerce les fichiers musicaux sont enregistrés sous forme numérique en général au format CDA, qui contient en fait la musique au format WAV. Si on le met dans un lecteur de DVD d’un ordinateur, l’explorateur de fichiers voit l’existence de fichiers, mais ne peut pas les copier spontanément sur un autre support, clé USB ou disque dur par exemple. Pour écouter la musique, il faut un logiciel particulier, par exemple Media Player pour ceux qui sont sous Windows.
Le format WAV n’est pas le mieux adapté aux micro-ordinateurs ou aux téléphones portables, d’autant plus que les fichiers prennent beaucoup de place.
Un format courant est le format MP3 très utilisé : les fichiers occupent moins de place et contiennent des informations supplémentaires appelées métadonnées (tags) : titre, interprète, nom de l’album, date, genre, etc.
Il existe bien d’autres formats dont on ne parlera pas ici, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Format_de_fichier_audio

De nombreux logiciels permettent de convertir les fichiers audio d’un format à un autre. Très souvent ils sont gratuits.
Si on veut graver un CD qui sera lu sur un lecteur de CD usuel, les fichiers devront être obligatoirement au format WAV,
Si on utilise un ordinateur ou un smartphone, on pourra mettre les fichiers au format MP3, mais on fera attention aux réglages, le fichier est compressé et cela peut entraîner une perte de qualité : plus on compresse, moins ça prend de la place et on perd des informations. Par exemple, un fichier WAV compressé en MP3 à 128 Kbits/s peut devenir 10 fois moins volumineux, mais la qualité sonore sera moins bonne que si on prend un taux de 192 Kbits/s ou 256 Kbits/s.

Personnellement, j’utilise sous Windows une version assez ancienne de CDex pour "ripper" un CD traditionnel et le convertir en MP3.
Il existe des logiciels permettant de modifier les tags d’un fichier mp3 lorsque ceux-ci sont incomplets, exemple mp3tag. On peut aussi se connecter à une banque de données comme Musicbrainz avec le logiciel Picard. Les modifications sont alors automatisées.


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

A venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.62